Soutien au Pr Philippe HUMBERT
Soutien au Pr Philippe HUMBERT

Centre d’Études et de Recherche sur le Tégument

Le CERT est une structure informelle sise au sein de l’unité d’explorations fonctionnelles cutanées du CHRU de Besançon. C’est un véritable centre d’investigations cliniques hospitalier. Il met à disposition des partenaires industriels ou institutionnels un savoir-faire dans le domaine des études cliniques, c’est-à-dire in vivo, et des travaux expérimentaux in vitro ou ex vivo.
Composée d’ingénieurs de recherche, de techniciens de recherche, de médecins (tous formés aux bonnes pratiques cliniques), d’une documentaliste et d’une assistante de direction, cette équipe est apte à mettre en oeuvre des essais cliniques, de la phase I à la phase IV, des méthodes biométrologiques pour le médicament ou pour les cosmétiques, des analyses pharmacologiques, ou des études de biologie cellulaire.

Les études conduites dans le cadre du CERT s’effectuent au sein du Centre Hospitalier Universitaire de Besançon ou de la Faculté de Médecine et de Pharmacie, et sont gérées en partie par l’Association InterUnec, qui a convention-cadre avec l’hôpital. Ce partenariat permet de contribuer aux activités de recherche fondamentale du Laboratoire d’Ingénierie et de Biologie Cutanée (LIBC) de l’Université de Franche-Comté.

www.cert-besancon.com

Actualité

Signez ma pétiton :


Le professeur Humbert a signalé aux autorités de santé que les règles pourtant obligatoires qui régissent la prise en charge des malades avec un cancer n'étaient pas respectées.
L'enquête diligentée avec retard par l'agence de santé  confirme cela, et prouve que la surveillance qui aurait dû être exercée n'a pas été satisfaisante.
En signalant la violation des règles de droit le professeur Humbert a probablement rendu service à de nombreux patients pour qui le non-respect de règles de droit pourtant obligatoires a pu entrainer un préjudice.

Il est incompréhensible que l'agence régionale de santé qui devrait se satisfaire de ces signalements porte plainte contre le professeur Humbert.
C'est parce qu'il a le courage de défendre les malades que nous ses malades nous le défendons.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Christophe Thiebaud